Genève

Le bloc populiste s’effondre, les partis traditionnels jubilent

Le MCG et l’UDC perdent respectivement neuf et trois sièges au Grand Conseil. Les camps de la gauche et de la droite obtiennent sept et cinq sièges de plus. Aucune majorité claire n’est toutefois sortie des urnes.
Le bloc populiste s’effondre, les partis traditionnels jubilent 1
Au MCG, le responsable de cette débâcle est tout trouvé: Genève en marche. JPDS
Grand Conseil

Le verdict est tombé. Seuls 38,77% des électeurs se sont prononcés lors des élections au Grand Conseil de ce dimanche1Il s’agit du plus faible taux de participation enregistré depuis 2001. En 2013, 41,05% des électeurs avaient voté. . Les partis du bloc populiste, le MCG et l’UDC, enregistrent la plus grosse défaite de ce scrutin, avec respectivement neuf et trois sièges perdus. Les camps de la gauche (PS, Verts, Ensemble

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion