Vaud

Nestlé lorgne l’eau brésilienne

Nestlé est accusée de participer à la privatisation de l’eau. Jeudi à Lausanne, des activistes attiraient l’attention sur les actions de la multinationale vaudoise au Brésil.
Nestlé lorgne l’eau brésilienne
L’action s’est déroulée devant le Palais de Beaulieu où se déroule l’assemblée générale de Nestlé. SKN
Privatisation

Une poignée d’activistes ont mené une action contre Nestlé, à Lausanne, devant le Palais de Beaulieu à l’occasion de l’assemblée générale de la multinationale. Ils dénoncent la privatisation de l’eau. Une première lettre ouverte signée par 35 organisations brésiliennes a été transmise à la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) et une seconde signée cette fois-ci par 27 organisations suisses. Les missives demandent à l’agence internationale de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion