Suisse

Un double référendum zurichois au sujet de l’eau

Le canton de Zurich se prépare à une campagne animée sur la privatisation de l’eau.
Un double référendum zurichois au sujet de l’eau
La nouvelle loi zurichoise sur l’eau donne aux communes la possibilité d’ouvrir jusqu’à 49% du capital de leurs sociétés de distribution d’eau. KEYTONE/PHOTO PRETEXTE
Privatisation

Privatiseront, privatiseront pas? La nouvelle loi zurichoise sur l’eau, adoptée lundi par le Grand Conseil, donne aux communes la possibilité d’ouvrir jusqu’à 49% du capital de leurs sociétés de distribution d’eau. «C’est un garde-fou contre les privatisations complètes», dit la droite. Au contraire, fustige la gauche, ces dernières sont désormais possibles. Un double référendum a déjà été lancé. En troisième lecture lundi, la nouvelle loi a été adoptée par 84 voix contre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion