Arts plastiques

Guy Oberson. Noir, c’est noir

Guy Oberson posant dans son atelier de Lentigny. ALAIN WICHT
Expo

Silhouette adolescente recouverte d’un pull noir et d’un jean, Guy Oberson peaufine l’accrochage qu’il présente au Musée des beaux-arts du Locle (MBAL), sous le titre “Naked Clothes: after Arbus and Mapplethorpe”. Il évolue calme et doux parmi ses œuvres si denses, comme pour les laisser vivre et s’exprimer par elles-mêmes. Ce qu’elles ne se privent pas de faire. Dans une forte dominance de noirs, accrochées sur des murs blancs, elles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion