Genève

Vente de votes: possible abandon des charges

La police avait arrêté une candidate au Grand Conseil de la liste Genève en marche qui avait tenté de vendre des bulletins de vote vierges déjà signés.
Vente de votes: candidate arrêtée
La candidate a affirmé avoir déjà réalisé de telles opérations dans le passé. DR
Elections cantonale genevoises

La nouvelles est tombée mercredi soir: après avoir été auditionnée par le procureur général dans l’après-midi, la candidate au Grand Conseil de la liste Genève en marche, soupçonnée de fraude électorale, a été mise en liberté. Dans son communiqué, le ministère public indique que le résultat de l’audition permet d’envisager un abandon des charges. On rappelle que la candidate a été arrêtée lundi, ainsi que le révèle la Tribune de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion