Cinéma

Parabole algérienne

Dans «Des Moutons et des Hommes», Karim Sayad enquête sur les combats de béliers pour mieux évoquer la situation sociale d’une Algérie sans perspectives.
SISTER
Documentaire

On connaissait les com­bats de reines, de chiens ou de coqs. Avec le premier long métrage documentaire de Karim Sayad, Prix de Soleure 2018, on découvre que les béliers aussi sont dressés pour s’affronter lors de joutes ritualisées. Dans le quartier populaire de Bab El Oued à Alger, leurs propriétaires donnent à ces braves bêtes des noms redoutables comme Hitler, Saddam ou Al-Qaïda! Habib, 16 ans, a baptisé le sien El

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion