Genève

«Cela se règlera devant un tribunal»

Depuis le début de la procédure civile intentée par le milliardaire Jean Claude Gandur, Le Courrier tient une chronique judiciaire. La sixième audience a eu lieu mercredi.
«Le Courrier paie les pots cassés»
L’article incriminé s’intéressait à sa carrière d’homme d’affaires. L’article incriminé s’intéressait à sa carrière d’homme d’affaires. Une sixième audience a eu lieu. DR
Chronique judiciaire

«Monsieur Gandur était lié au partenariat public-privé pour l’agrandissement du Musée d’art et d’histoire (MAH). Il fallait faire ce portrait pour informer la population.» Philippe Bach comparaissait mercredi pour la sixième audience dans le cadre de la procédure civile entre l’homme d’affaires Jean Claude Gandur et Le Courrier. A la barre également, Christiane Pasteur. Les deux journalistes étaient corédacteurs en chef lors de la parution en 2015 de l’article incriminé.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion