Vaud

Broulis devra faire la transparence sur ses impôts

Les dernières déclarations d’impôt du conseiller d’Etat seront soumises à un double contrôle, interne et externe. Les résultats seront rendus publics.
Broulis devra faire la transparence sur ses impôts
Pascal Broulis a déclaré: «J’ai peur de rien, je n’ai rien à cacher». KEYSTONE
Fiscalité

Un coin de voile sera levé sur la situation fiscale de Pascal Broulis. Les dernières déclarations d’impôt du conseiller d’Etat seront soumises à un double contrôle, interne et externe. Les résultats seront rendus publics, a obtenu mardi le Grand Conseil. Après trois semaines de révélations, de notes à la presse et d’interview, les députés vaudois ont consacré toute une matinée à débattre de la situation fiscale du conseiller d’Etat chargé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion