Vaud

Pour un contrôle externe du dossier Broulis

La déclaration d’impôt de Pascal Broulis ne doit pas être contrôlée par des services de son propre département, estime la présidente du gouvernement Nuria Gorrite.
Pour un contrôle externe du dossier Broulis
Pascal Broulis, conseiller d'Etat, et Nuria Gorrite présidente du Conseil d'Etat vaudois (Keystone archives).
Fiscalité

Nuria Gorrite a confirmé lundi ses propos rapportés dans le Tages-Anzeiger. Selon la présidente, le gouvernement ne devrait pas accepter que l’Inspectorat fiscal soit chargé de contrôler la déclaration d’impôt du grand argentier vaudois. L’Inspectorat fait partie du Département des finances. Il est donc placé sous la responsabilité de Pascal Broulis et les conflits d’intérêts sont manifestes, explique Nuria Gorrite dans le journal zurichois. Le gouvernement va fixer mercredi dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion