Arts plastiques

Le passé et ses relectures

L’artiste sud-africain Kemang Wa Lehulere questionne et revisite l’histoire de son pays, notamment la période de l’apartheid. A découvrir au Centre Pasquart.
Le passé et ses relectures
My Apologies to Time 1 (2017), avec pupitres d’école recyclés ou perroquet africain. Kemang Wa Lehulere / photo: Julie Lovens
Bienne

Pour sa première exposition personnelle en Suisse, Kemang Wa Lehulere présente un travail multiforme: dessins, installations sculpturales et vidéos. Au Centre d’art Pasquart, à Bienne, il déploie une multitude de signes, créant une atmosphère ambivalente, parfois chaotique et anxiogène – les espaces sont ponctués d’os, béquilles ou bergers allemands en porcelaine. De petite taille mais autoritaires, ces chiens surveillent encore nombre de propriétés de la classe supérieure en Afrique du Sud.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion