Genève

La culture, combien de divisions?

A l’invitation des milieux culturels, vingt candidats au Conseil d’Etat genevois ont dit ce qu’ils pensaient du partage des tâches entre communes et canton.
La culture, combien de divisions?
Les candidats et candidates au Conseil d’Etat – à l’exception de ceux de l’UDC – ont répondu à l’invitation du comité de l’initiative «pour une politique culturelle cohérente à Genève». DEMIR SÖNMEZ
Politique culturelle

Ils étaient vingt, lundi soir, sur la scène de l’Opéra des Nations. Pas pour rejouer Faust, mais pour livrer leur vision de la politique culturelle genevoise. Les candidats et candidates au Conseil d’Etat – à l’exception de ceux de l’UDC – répondaient à l’invitation du ­comité de l’initiative «pour une politique culturelle ­cohérente à Genève», forte de 14 000 ­signatures. La culture genevoise, plutôt bien dotée, se sent violentée par les coupes budgétaires récurrentes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion