Cinéma

Le studio Weinstein se déclare en faillite

Dans la tourmente depuis les accusations formulées contre le tout-puissant producteur qui était à sa tête, le studio jette l’éponge.
Le studio Weinstein se déclare en faillite
Le procureur de l'Etat de New York Eric Schneiderman a jugé la proposition de reprise "inacceptable" (KEYSTONE archive)
Harcèlement sexuel

La Weinstein Company va se déclarer en faillite, ont indiqué les médias américains. Cette information tombe deux semaines après que le procureur de l’Etat de New York eut posé des conditions au rachat du studio fondé par Harvey Weinstein et son frère Robert. Le studio est dans la tourmente depuis les accusations formulées en octobre d’abus sexuels commis par le tout-puissant producteur et les dizaines de plaintes déposées contre Weinstein,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion