Solidarité

«L’austérité mène à l’explosion sociale»

L’entrée en vigueur d’une nouvelle loi imposant l’austérité a entraîné d’importantes mobilisations en Tunisie. «La population n’en peut plus», assure un élu du Front populaire
L’austérité mène à l’explosion sociale
«Au mois de janvier des manifestations ont démarré un peu partout en Tunisie sous le mot d’ordre Fech Nestanaw (Qu’est-ce qu’on attend?), avec une participation massive des jeunes.» (Keystone / AP Photo/Hassene Dridi)
Tunisie

Sept ans après la révolution du 14 janvier 2011, qui avait chassé l’autocrate Ben Ali, la population tunisienne était à nouveau dans la rue en ce début d’année. En cause, l’entrée en vigueur d’une «loi des finances» qui renchérit le coût de la vie dans un pays où les conditions se sont encore détériorées. Le point avec Mongi Rahoui, député du Parti des patriotes démocrates unifié, qui fait partie du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion