La santé sexuelle n’est pas privée
Septembre 2015, Lausanne. Des femmes érythréennes réchauffent le repas du soir dans un local mis à disposition par l’EVAM. KEYSTONE
Égalité

La santé sexuelle n’est pas privée

La santé sexuelle des migrants est-elle assez considérée? La faîtière des plannings familiaux en doute. Elle dénonce l’insuffisance des moyens en jeu, et de fortes disparités cantonales.
Asile

Mutilées petites filles; mariées de force; violées durant sa route vers l’Europe: le parcours de certaines femmes migrantes peut être très lourd. Et l’attention à leur santé sexuelle d’autant plus importante. Comment celle-ci est-elle prise en compte en Suisse? Santé sexuelle Suisse tire la sonnette d’alarme, après avoir mené une enquête dans les cantons. Car les disparités se sont avérées importantes et «l’égalité de traitement n’est pas assurée pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion