Religions

La tradition face au salafisme

Le Kosovo, qui a fêté son 10e anniversaire, est reconnu pour sa tolérance religieuse. Le politologue Bashkim Iseni explique son histoire, mais s’inquiète également de l’offensive salafiste.
Au Kosovo, ici à Prizren, l’islam est issu de l’école juridique hanafite, qui prône une pratique religieuse inscrite dans le contexte local. DR
Kosovo

Pays à 90% musulman, le Kosovo compte aussi des chrétiens orthodoxes, catholiques et protestants, qui ont toujours vécu en bonne intelligence. Toujours? Bashkim Iseni, politologue spécialiste des sociétés albanophones, rappelle qu’après la guerre, en 2004, des mouvements de foule ont été dirigés contre des édifices religieux orthodoxes (serbes). «Prétendre que les chrétiens sont persécutés par les musulmans me semblerait pourtant parfaitement erroné au regard de l’histoire de cette région», explique le politologue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion