Médias

La jeunesse, un électorat courtisé

Pour les jeunes UDC et PLR, les enfants du numérique voteront pour No Billag. Pas sûr, selon les opposants.
La jeunesse, un électorat courtisé 1
Avec l'information par le biais des réseaux sociaux, les jeunes se retrouvent déconnectés des médias traditionnels. CHARLY RAPPO-ARCHIVES
Votations

Les jeunes veulent-ils la peau de la redevance radio-TV? C’est ce qu’affirment les jeunesses PLR et UDC qui ont lancé l’initiative dite No Billag en 2014. Le sondage de l’institut gfs.bern, publié vendredi, tend à leur donner raison. Car même si 60% des Suisses rejetteraient le texte visant à interdire toute subvention étatique des chaînes de radio et de télévision ayant un mandat de service public, 51% des citoyens âgés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion