Lecteurs

Une initiative démagogue

Isabelle Pasquier-Eichenberger ne voit qu’une démarche populiste dans l’initiative anti-burqa.
Votations

Quand je lis dans la brochure de votation les arguments du comité de l’initiative visant à interdire la dissimulation du visage, j’enrage de tant de mauvaise foi.

Je vous invite à lire les statuts du comité d’Egerkingen, instigateur de cette initiative. Ils sont limpides. Leur but est «d’informer la population sur l’ampleur de l’islamisation de la Suisse» et, à cette fin, «il organise des campagnes, y compris le lancement d’initiatives». Il n’y a aucune volonté de promouvoir le vivre-ensemble, de défendre l’égalité ou l’émancipation des femmes. Il y a seulement une démarche populiste, exploitant la peur des uns pour ostraciser une communauté pourtant largement intégrée. Je voterai non à cette initiative démagogue.

Isabelle Pasquier-Eichenberger,
conseillère nationale, les Verts, Genève

Opinions Lecteurs Votations

Connexion