Vaud

La gestion de Beaulieu passée au crible

Le scandale financier de la Fondation de Beaulieu préoccupe les conseillers communaux.
Brouillon auto 2
L'ex-secrétaire de la Fondation de Beaulieu est mis en cause pour la gestion financière d'environ 27 millions de francs. KEYSTONE
Lausanne 

Mardi soir, les conseillers communaux lausannois ont mis le syndic socialiste, Grégoire Junod, sur le gril au sujet de l’affaire de la Fondation de Beaulieu. Ensemble à gauche, PS, Verts, PLR et UDC ont déposé des interpellations urgentes, accumulant au total une quarantaine de questions. Le scandale financier touche Marc Porchet, ex-secrétaire général de la fondation aujourd’hui privé de ses fonctions et sous le coup d’une enquête pénale. Il est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion