International

Le tri du verre, c’est du boulot

De nombreux Allemands gagnent un peu d’argent grâce au verre consigné. Reportage à Cologne.
Le tri du verre, c’est du boulot 1
A 25 centimes ou moins la bouteille, la collecte ne rapporte pas gros. PIXABAY
Allemagne

En cette fraîche soirée, les rues du centre-ville de Cologne grouillent d’animation. Les fêtards font le pied de grue à l’entrée des clubs, des gens bien mis sortent des restaurants et des jeunes femmes défilent au pas de charge. Suivant du regard ce flot de badauds guillerets, Klaus fait le pied de grue à proximité d’un pub irlandais. Comme de nombreux Allemands, le sexagénaire est un Pfandsammler. Ce terme désigne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion