Actualité

Facebook accusé d’abus de position dominante

Les autorités de la concurrence reprochent à l’entreprise américaine d’avoir recueilli les données personnelles de ses utilisateurs sans leur consentement.
Allemagne

Les autorités de la concurrence allemandes accusent Facebook d’abuser de sa position dominante sur le marché. Cette accusation remet en cause le modèle économique du réseau social américain reposant sur la publicité ciblée à partir des données de ses usagers. A l’occasion de la présentation des premiers résultats de l’enquête lancée il y a 20 mois visant le groupe, l’Office fédéral des cartels a estimé que l’entreprise occupait une position

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion