Musique

La culture vent debout contre No Billag

Plus de 7000 artistes suisses s’engagent pour la diversité culturelle garantie selon eux par le maintien de la redevance finançant la SSR.
Christian Wicky: «Avec mes groupes Mathieu Bernard-Reymond
Votation

Treize télévisions régionales, vingt et une radios locales et les trois télévisions et radios nationales tessinoises, alémaniques et romandes pourraient disparaître si l’initiative No Billag passe la rampe le 4 mars. Plus de 7000 créateurs helvétiques lancent un appel à voter non pour préserver la diversité culturelle. «L’initiative n’est pas seulement un danger pour la culture, mais aussi pour la démocratie directe qui fait la force de notre pays», s’effraie Martin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion