Suisse

Loi sur l’asile: la gageure des «avocats gratuits»

L’aide juridique gratuite prévue par la loi est critiquée. Plusieurs cas, relevés par la justice, pointent des dossiers insuffisamment instruits.
Le centre pilote de Zurich prévoit une procédure d'asile avec une aide juridique gratuite sujette à caution. Photo-prétexte Thomas Leuthard / Flickr
Votation

Une aide juridique gratuite pour les requérants d’asile dès les premières auditions. La mesure vise à compenser les tours de vis donnés à la nouvelle loi sur l’asile (LAsi), soumise au vote le 5 juin prochain. L’UDC y voit des «avocats gratuits» qui facilitent trop la tâche des requérants. Pour certains défenseurs du droit d’asile, on risque au contraire d’affaiblir leur défense. Selon ces voix, les représentants légaux (avocats ou diplômés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion