Arts plastiques

Expression corporelle

Puisant dans ses immenses réserves, la Collection de l’art brut présente sa troisième biennale axée sur le corps humain. A voir jusqu’en avril.
Giovanni Bosco a réalisé ce dessin au stylo feutre entre 2006 et 2008. CLAUDINE GARCIA
Lausanne

Après avoir mis en lumière les véhicules (2013) puis les architectures (2015), la Collection de l’art brut à Lausanne consacre sa troisième biennale au corps, à découvrir jusqu’au 29 avril 2018. Une astucieuse façon de vivifier les imposantes réserves de l’institution, imaginée par l’artiste Jean Dubuffet. «Ce rendez-vous nous permet de nous plonger dans nos collections, fortes de plus de 70 000 œuvres. Nous procédons ainsi à des redécouvertes, mais nous présentons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion