Scène

Rose pour les filles, bleu pour les garçons?

Pink for Girls & Blue for Boys déconstruit les stéréotypes de genre. A Genève, l’Association pour la danse contemporaine prolonge le débat en marge de la scène.
Un spectacle de Tabea Martin. HELEN REE
Spectacle jeune public

Tabea Martin chorégraphie régulièrement des pièces pour le jeune public. Lors des représentations, elle constate alors que les garçons s’assoient d’un côté dans le public, les filles de l’autre. Ce clivage amène la chorégraphe bâloise, née en 1978, à en faire spectacle: Pink for Girls & Blue for Boys, créé à Zurich l’an dernier, sera présenté la semaine prochaine à la Salle des Eaux-Vives de l’Association pour la danse contemporaine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion