Scène

L’avarice, un péché dédaigné

Le metteur en scène français Ludovic Lagarde donne à L’Avare de Molière une étonnante modernité. A voir au Théâtre de Vidy, après une tournée chinoise.
Ludovic Lagarde a choisi de dérouler son Avare dans un dépôt de marchandises. PASCAL GÉLY
Entretien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion