Livres

«J’écris dans les failles»

Invitée à Genève pour le Salon du livre en ville, Claire Castillon signe Son Empire, roman d’une relation d’emprise vue par une fillette. Entretien.
«J’écris dans les failles»
Claire Castillon, la douceur acérée. JF PAGA
Salon du livre

Elle a publié son premier roman à 24 ans: Grenier (2000) racontait une histoire d’amour adultère du point de vue de la maîtresse, qui remplissait son «grenier» intérieur pour lutter contre le vide. Depuis, Claire Castillon publie presque chaque année un nouveau titre, destiné au public adulte ou jeunesse, qui aborde des sujets parfois dérangeants, souvent douloureux, dans une exploration infinie et nuancée des relations humaines. Elle construit ainsi une œuvre,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion