Cinéma

Genèse d’un génocide

Entretien avec Barbet Schroeder, qui signe le portrait d’un moine extrémiste. Un cri d’alarme pour les Rohingyas, persécutés en Birmanie.
Genèse d'un génocide
Le Vénérable W. invite à méditer sur les mécanismes qui mènent à un génocide. LES FILMS DU LOSANGE
Interview

En septembre dernier, l’ONU dénonçait un «nettoyage ethnique» en Birmanie. Dans un rapport publié mardi, Amnesty International parle de «situation d’apartheid» pour les Rohingyas, minorité musulmane persécutée et forcée à l’exil. On assiste en fait au premier génocide du XXIe siècle, comme en témoigne Le Vénérable W. En donnant la parole au plus fervent de ses artisans, Barbet Schroeder boucle à 76 ans sa «trilogie du mal» entamée avec Général

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion