Suisse

Métro, boulot, écolo

Le temps de la fusion entre syndicalisme et écologie est-il venu? C’est l’avis des futurs «grévistes pour l’avenir» du 15 mai. Un événement que Le Courrier anticipera avec une série de pages thématiques.
Métro, boulot, écolo
La surproduction engendrée par le capitalisme détruit la planète mais aussi la santé et les conditions de travail des salariés. KEYSTONE
Grève pour l'avenir

Féminisme, écologie et socialisme, les engagements de Christine Poupin incarnent bien les trois piliers du NPA, le parti de gauche français dont elle est la porte-parole, avec Myriam Martin, depuis 2011. Cette syndicaliste CGT dans le secteur de la chimie, active en particulier dans la prévention des risques industriels, était récemment à Lausanne pour appuyer la convergence entre luttes écologistes et syndicales en vue de la «Grève pour l’avenir» du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion