Actualité

La gauche met Piñera en ballottage

Le premier tour de la présidentielle chilienne n’a pas été la balade promise à l’ancien président de droite Sebastián Piñera. Bien que divisée, la gauche entrevoit la victoire.
Le Frente Amplio de Beatriz Sánchez obtient 20 députés sur 155 et se positionne presque en arbitre de la législature. WIKIPEDIA/CC/Ministerio Secretaría General de Gobierno
Chili

Le suspense demeure entier au Chili dans la course à la succession de Michelle Bachelet. Le favori des médias et des sondages, Sebastián Piñera, arrive bel et bien en tête du premier tour avec 36,64% des voix mais son futur adversaire, crédité dimanche de 22,7%, Alejandro Guillier, semble posséder davantage de réserves en vue du second tour du 17 décembre. Ce sénateur hors parti, journaliste de profession, était soutenu par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion