Actualité

Duterte affirme avoir tué quelqu’un à 16 ans

M. Duterte, 72 ans, a été élu en 2016 après avoir promis d'éradiquer le trafic de drogue en faisant abattre jusqu'à 100 000 trafiquants et toxicomanes présumés.
Philippines

Le président philippin Rodrigo Duterte a déclaré avoir poignardé quelqu'un à mort quand il était encore adolescent. Il a prononcé un discours incendiaire pour défendre sa guerre contre la drogue en amont d'un sommet de dirigeants internationaux à Manille. Dans ces déclarations devant la communauté philippine de la ville vietnamienne de Danang jeudi soir, M. Duterte a également menacé de “gifler” Agnès Callamard, rapporteure spéciale de l'Onu sur les exécutions

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion