Actualité

Les bijoux Marcos exhibés contre la corruption

Une campagne gouvernementale montre à la population un trésor d'une valeur des estimée à 20 millions de francs, ayant appartenu au couple de tyrans déchus en 1986.
Philippines

Les autorités philippines ont commencé à exhiber en ligne les bijoux que possédait la famille du défunt dictateur Ferdinand Marcos. Elles espèrent ainsi sensibiliser les jeunes générations aux méfaits de la corruption et de la prévarication.   La campagne sur Facebook et Twitter de la Commission gouvernementale pour la bonne gouvernance (CGBG) intervient au moment où la famille Marcos tente d'asseoir un peu plus son retour aux affaires à l'occasion

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion