Suisse

La Reitschule, trente ans à la marge

Le centre alternatif bernois fête ses 30 ans, avec la publication d’un livre à la clé.
Reconnaissable par ses innombrables graffitis à l’est de la gare de Berne CC
Berne

 Le centre de culture alternative et de rencontre de la Reitschule à Berne, connu loin à la ronde, souffle trente bougies. En trois décennies, l’établissement n’a cessé de mettre à l’épreuve les autorités et de ­polariser. Reconnaissable par ses innombrables graffitis à l’est de la gare de Berne, le désormais haut lieu de la culture alternative est devenu un centre autogéré en 1987. Sa création est liée à l’évacuation, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion