Neuchâtel

On tisse du lien à la Mairie

Développement durable, échanges entre parents, ateliers ou culture, le Balkkon déploie ses multiples activités à Neuchâtel. L’association grandit harmonieusement dans ses nouveaux locaux
Le Balkkon propose aussi de petits concerts. Le Balkkon
Partages

Camille Jehan et Corinne Comte, deux jeunes trentenaires à l’enthousiasme communicatif, ont créé l’association le Balkkon en septembre 2014. D’abord logées dans un lieu nommé le Garage, elles ont pris possession, en février, de l’ancienne mairie du quartier du Neubourg à Neuchâtel. Le Balkkon, association à but non lucratif, s’active dans le domaine socioculturel. Et le terme n’est pas galvaudé. [gal:153591] Camille et Corinne se sont connues en travaillant ensemble

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion