Genève

Les coupes illégales du Conseil d’Etat dans les subventions

Selon un avis de droit, le gouvernement a outrepassé ses fonctions en 2016 en diminuant de 1% les indemnités accordées à des associations, sans l’aval du parlement. 
DR
Genève

Vendredi, les députés ont rappelé l’exécutif cantonal à l’ordre. Ce dernier a outrepassé ses fonctions en 2016, en diminuant de 1% certaines indemnités destinées à des associations et fondations. Or il n’en avait pas le droit. Au Grand Conseil, des élus de gauche et de droite ont tenu à lui infliger un carton jaune. Les coupes dans les subventions ont été décidées début 2016 par le Conseil d’Etat, alors que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion