Genève

Le déménagement du foyer de requérants Frank-Thomas suspendu

A l’issue d’une séance de travail, le conseiller d’Etat Mauro Poggia interrompt le transfert annoncé des résidents.
D’importantes rénovations devaient avoir lieu dans ce foyer vétuste. Judith Monfrini
Genève

Retournement de situation: les habitants du foyer Frank-Thomas, aux Eaux-Vives, ne déménageront pas tout de suite. Après une rencontre avec le collectif Perce-frontières et des résidents des pavillons, Mauro Poggia, chargé du Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, a décidé jeudi de suspendre le transfert des réfugiés vers d’autres centres tant que les zones d’ombre ne seront pas éclaircies. L’Hospice général l’annonçait il y a une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion