Neuchâtel

Anne-Francoise Loup prend la barre

A la suite de la démission d’Olivier Arni, le Conseil communal changera de composition dès le mois de janvier 2018 et comptera, pour la première fois de son histoire, une majorité de femmes.
Neuchâtel

Le suspens n’aura pas duré longtemps. Trois jours après l’annonce de la démission d’Olivier Arni du Conseil communal de Neuchâtel (lire notre édition du 2 octobre), Anne-Françoise Loup, première des viennent-ensuite, a accepté lundi après-midi son élection à l’exécutif. La socialiste prendra ses fonctions le 1er janvier 2018. Cette nomination crée l’évènement puisque, pour la première fois de son histoire, l’exécutif communal sera composé majoritairement de femmes. «Je suis honorée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion