Religions

Ministres «exposés au burn-out»

En collaboration avec Promotion Santé Suisse, l’Eglise évangélique réformée se lance dans un grand sondage pour ausculter l’état de santé de ses collaborateurs.
Ministres «particulièrement exposés au burn-out»
La réduction des postes a fait apparaître une certaine fragilité au sein des collaborateurs de l'Eglise évangélique réformée du canton de Neuchâtel. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Neuchâtel

Comment se portent les collaborateurs de l’Eglise évangélique réformée du canton de Neuchâtel (EREN)? C’est la question à laquelle devrait répondre dans le détail le projet Job Stress Analysis, mis en route par le Conseil synodal neuchâtelois et sa direction des ressources humaines. Si ce sondage s’inscrit dans la continuité du programme de législature 2016-2020 de l’EREN, Christian Miaz, président du Conseil synodal, évoque «l’apparition d’une certaine fragilité» au sein

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion