Livres

Tomber amoureux à Pékin

Jean-François Billeter entre en résonance avec sa femme Wen dans deux beaux textes. C’est aussi la Chine bucolique et fermée des années 1960 qui affleure.
Wen au début des années 1960 JEAN-FRANCOIS BILLETER
Littérature

Ce qui touche d’entrée dans Une Rencontre à Pékin, c’est la volonté de ne pas tricher, de jouer cartes sur table: «Cette rencontre a eu lieu il y a un demi-siècle. Je ne l’ai pas racontée jusqu’à ce jour parce que je ne savais pas comment m’y prendre», écrit Jean-François Billeter. Le sinologue avait jusqu’ici l’habitude de s’adresser à ses lecteurs sous la forme d’essais sur la pensée et la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion