Neuchâtel

Un projet sacrifié sur l’autel des finances?

Les opposants à la construction du Nouvel Hôtel judiciaire à La Chaux-de-Fonds jurent que la localisation n’est pas le problème, mais que ce projet coûte trop cher. Vraiment?
La maquette du projet. Ses opposants affirment ne pas rejeter l’idée d’un hôtel judiciaire centralisé. ISLER GYSEL ARCHITEKTEN
La Chaux-de-Fonds

Le 24 septembre, les Neuchâtelois se prononceront sur trois objets, qui suscitent tous des débats où les termes «solidarité cantonale» et «cohésion» apparaissent. Parmi eux, le projet de Nouvel Hôtel judiciaire (Nhoj) à La Chaux-de-Fonds ravive particulièrement des tensions à peine retombées après le vote de février sur l’hôpital. Le Nhoj, un projet du Conseil d’Etat, est soutenu par le parlement et tous les partis, à l’exception du l’UDC qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion