Genève

Une rentrée sous pression pour les TPG

A l’approche de la rentrée scolaire, un nouveau système d’abonnement rallonge les procédures de renouvellement au guichet.
Une vision à l’arrêt
Pour les usagers JPDS
Asile à Genève

Les Transports publics genevois (TPG) doivent faire face à un afflux important de clients souhaitant renouveler leur abonnement à l’approche de la rentrée. Durant ce mois d’août, ils devraient servir plus de 40 000 personnes, contre 25 000 en juillet. Un phénomène habituel pour la régie publique, mais qui est compliqué cette année par l’instauration d’un nouveau système d’abonnement qui rallonge les procédures au guichet. Les usagers doivent donc s’armer de patience. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion