Arts plastiques

Le jeu vidéo, toute une histoire

Un ouvrage passionnant élargit le regard sur cet art numérique enfin pris au sérieux.
Le noble florentin Ezio Auditore UBISOFT
Parution

Enfin un ouvrage ambitieux sur le jeu vidéo. De quoi dépasser l’éternel dispositif chronologique qui, dans ce genre d’entreprise, se contente habituellement de relier Pong (1972) à la réalité augmentée d’aujourd’hui en quelques étapes marquantes, comme si cette «rencontre improbable de la science, du business et de l’art» s’était déployée en ligne droite. Peut-être est-ce dû à sa qualité de catalogue d’exposition, prévu pour accompagner celle qui se tient jusqu’à fin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion