Musique

Oumou Sangaré, le retour

Disque

Le clip de «Yere Faga» paru il y a quelques mois sur le web annonçait la couleur: une ­musique ­africaine, ­moderne, visant à l’universel. On y voit une jeune femme prête à se jeter dans le vide du haut d’un building. Elle se reprend avant de se lancer dans une somptueuse chorégraphie. Le tout ­entrecoupé d’apparitions d’Oumou Sangaré, en grande prêtresse de la sape malienne contemporaine, déambulant dans un décor

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion