Musique

Ahmad Jamal fait vibrer Marseille

DR
Disque

Quand Ahmad Jamal aime quelque chose, il ne fait pas les choses à ­moitié. Non content d’intituler son nouvel opus Marseille, le pianiste étasunien offre trois versions de son nouveau thème de ­prédilection. En ouverture, son premier jet est instrumental, mélancolique est impulsif à la fois, avec quelques notes de piano qui se répètent en boucle alors que derrière lui la batterie roule comme les tambours d’une fanfare. Plus loin,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion