Suisse

La Suisse condamnée pour sa décision de renvoi d’un Soudanais

Selon la Cour européenne des droits de l’homme, le requérant d’asile risque d’être détenu, interrogé et torturé à son arrivée à Khartoum.
Immigration

La Cour européenne des droits de l’homme condamne la Suisse pour violation du droit à la vie et de l’interdiction des traitements inhumains. Elle stigmatise la décision de renvoi d’un ressortissant soudanais. Cet homme risquerait la torture à son arrivée à l’aéroport de Khartoum. Il affirme qu’il a été membre depuis l’école secondaire d’une organisation militant pour les droits de minorités et contre la discrimination au Darfour et qu’il est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion