Suisse

La clause de sauvegarde ne fait pas l’unanimité

La solution proposée par Conseil fédéral pour appliquer l'initiative du 9 février ne plaît ni à la gauche ni à l'UDC.
Photo prétexte. Jean-Patrick Di Silvestro
Immigration

Dangereuse pour la gauche, concept abstrait pour l'UDC: la clause de sauvegarde présentée par le Conseil fédéral pour appliquer l'initiative contre l'immigration de masse attire des critiques. PLR, PDC et économie se montrent eux satisfaits, malgré le temps perdu. Le PLR soutient la proposition du gouvernement. La clause de sauvegarde est discutée depuis longtemps déjà, le Conseil fédéral prend désormais le train en marche, estime le président du parti Phlipp

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion