Solidarité

Le fol espoir d’un retour à la terre

En Colombie, une loi permet aux autorités de restituer les terres aux paysans spoliés. Mais son application tarde à venir. L’association genevoise Turpial soutient le processus. Reportages.
Adelfo Segundo Rodriguez espère un jour pouvoir retrouver ses champs qu’il a dû fuir sous la menace des groupes paramilitaires. CKR
Colombie

De part et d’autre de la route, des plantations de palme africaine à perte de vue. A 10h, en ce matin de mars, la chaleur moite est déjà aussi étouffante que l’atmosphère qui règne sur ces terres du sud du Département du César en Colombie, désormais accaparées par l’hacienda La Gloria. En 1999, des groupes paramilitaires sont venus y déloger de force plusieurs centaines de familles de petits agriculteurs qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion