International

L’autre Colombie a donné de la voix

Le parti au pouvoir recule partout en Colombie lors des régionales, premier scrutin depuis l’élection d’Iván Duque en juin 2018. Symbole de l’échec «uribiste»: une femme écologiste prend la capitale Bogota.
L’autre Colombie a donné de la voix 1
La sénatrice Claudia López est la première femme à accéder à la mairie de Bogota. Elle est notamment célèbre pour ses attaques virulentes contre M. Uribe. KEYSTONE
Colombie

Une volée de claques pour Alvaro Uribe et Iván Duque. En Colombie, les élections locales ont tourné à la déroute pour le pouvoir. Symbole du ras-le-bol des électeurs: Claudia López, militante de centre gauche ouvertement lesbienne, a rem-porté la mairie de Bogota avec plus de 35% des suffrages, le candidat uribiste n’arrivant que quatrième avec 13%. Le Centre démocratique dirigé par l’ex-président devenu chef de file des opposants au processus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion