Actualité

Trump renforce sa politique anti-avortement à l’étranger

Cette décision pourrait priver de nombreuses femmes en dehors des Etats-Unis d’accès à des soins cruciaux en matière de santé maternelle et infantile, VIH et paludisme.
États-Unis

L’administration Trump annonce qu’elle va étendre la règle qui interdit aux groupes internationaux pratiquant l’avortement de recevoir des financements américains. La décision pourrait priver de nombreuses femmes en dehors des Etats-Unis d’accès à des soins cruciaux. Environ 8,8 milliards de dollars octroyés à un éventail de programmes de lutte contre le sida, le paludisme, et de soins maternels et infantiles, vont tomber sous le coup de la mesure, dite «politique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion