Neuchâtel

Policier atypique, Olivier Guéniat n’est plus

Spécialiste des questions liées aux drogues et habitué des médias, l’officier de police a été retrouvé mort à son domicile.
Olivier Guéniat avait acquis une renommée en Suisse avec ses analyses sur la délinquance des jeunes. LUDOVIC PERON/WIKIMEDIA COMMONS
Neuchâtel

Vive émotion dans le canton de Neuchâtel. Olivier Guéniat, chef de la police judiciaire cantonale et intervenant médiatique bien connu, est décédé. Le corps du défunt a été retrouvé à son domicile de Fresens (NE) lundi après-midi. La police neuchâteloise explique que «le ministère public a ouvert une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de ce décès». Les forces de l’ordre excluent cependant «toute intervention» d’une tierce personne.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion