Régions

A Peseux, recours incertain des opposants à la fusion

Les citoyens de Peseux ont dit oui dimanche dernier à une fusion de Peseux avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin à 54,56% des voix, lors d’un second vote. Les opposants à la fusion n’ont, eux, toujours pas décidé s’ils voulaient recourir contre le résultat de cette votation.
A Peseux, recours incertain  des opposants à la fusion
Peseux va fusionner avec ses communes voisines dont Neuchâtel. KEYSTONE/Adrien Perritaz
Neuchâtel

Les opposants à la fusion de Peseux avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin n’ont toujours pas décidé s’ils voulaient recourir contre le résultat de la votation de dimanche. La probabilité d’un recours fondé est «nulle», selon un expert. «La probabilité du bien-fondé d’un recours est nulle, selon les indications que nous avons en notre possession», a déclaré vendredi à Keystone-ATS, Pierre Leu, chef du Service neuchâtelois des communes, confirmant une information

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion